hebdoOSM 486

05/11/2019-11/11/2019

lead picture

Plus de 100 millions d’objets édités par mois 1 | © Simon Poole – Données cartographiques © Contributeurs OpenStreetMap

Cartographie

  • Steve Coast suggère, sur la liste de diffusion talk, la création d’un GIS (Groupe d’intérêt spécial) sur l’adressage dans OSM. Il a présenté un prototype d’outil d’assurance qualité d’adresses. Dans les réponses, plusieurs personnes soulignent qu’OSM dispose déjà d’une riche gamme d’outils d’aide à la cartographie d’adresses.
  • Jan Michel suggère d’examiner les règles d’accès et les attributs spécifiques pour les petits véhicules électriques comme les bicyclettes et les scooters, car ils sont de plus en plus courants. Il a rédigé une proposition et demande des commentaires et suggestions.
  • Dans une discussion sur la liste Tagging des caractéristiques de contrôle des crues extrêmement importantes, John Willis montre un exemple impressionnant de la gestion des crues au Japon.
  • Neena2309 blogue sur le défi MapRoulette qui vise à améliorer la couverture OSM des installations sanitaires en Inde.
  • Kreuzshnabel a trouvé (de) (traduction automatique) par hasard un déplacement de masse des routes de Londres. Le changement a été retrouvé et annulé. Vous pouvez retrouver des commentaires sur le forum. Parmis d’autres suggestions, Richard Fairhurst a suspecté qu’un fichier OSM disposait des même ID OSM entre les nœuds de Londres et d’Oslo.

Communauté

  • Sur GitHub, les développeurs de l’éditeur iD ont désactivé la fonction pour commenter des rapports de bugs et des requêtes de pull ainsi que la création de rapports de bugs pour tous les non membres de l’équipe de développement. Peu avant, les utilisateurs se plaignaient à nouveau du fait que l’éditeur iD transfère des données d’utilisateur à Facebook lors du chargement de logos d’entreprise sans qu’on le leur aie demandé.
  • Frederik Ramm en a assez du comportement de l’équipe de développement de l’éditeur iD. Il pense que la relation avec OSM est « abusive » et qu’elle devrait prendre fin. Selon lui, l’équipe d’iD a montré que les décisions d’ajouter des fonctionnalités ne sont pas dictées par ce que la communauté veut ou a besoin, mais seulement par la vision des développeurs de cet éditeur. Il recommande donc de remplacer l’éditeur osm.org iD par un fork utilisant la version de Frédéric Rodrigo. Une discussion passionnée s’ensuit.
  • Simon Poole a souligné une étape clé pour OSM : un taux d’édition soutenu de plus de 100 millions d’éditions par mois. C’est le point culminant de sa mise à jour régulière des statistiques d’édition de OSM dans le wiki.
  • TZorn partage (de) (traduction automatique) son expérience d’édition JOSM sur un Surface Pro de Microsoft en mode tablette.
  • Le nouveau Calendrier OpenStreetMap simplifie la publication d’événements liés à OpenStreetMap, permet d’ajouter des événements à votre propre calendrier et permet aux gens de signaler leur participation sans avoir à modifier le wiki. Les flux RSS peuvent également être utilisés pour vous tenir informé des événements à proximité.
  • Valery Trubin continue ses interviews de cartographes russes. Sergei Sinitsyn (ru) (traduction automatique) nous raconte comment la cartographie permet de découvrir d’intéressantes histoires de vie. Artem Svetlov (ru) (traduction automatique) nous parle de prendre des panoramas avec Mapillary et de l’utilisation des données OSM.

Imports

  • Guillaume Rischard a annoncé l’importation des frontières administratives et des adresses au Kosovo par les cartographes locaux à partir des données reçues des autorités locales.
  • Neena2309 demande dans le forum s’il est possible d’utiliser des données ouvertes disponibles dans OSM pour collecter des hôpitaux en Inde.

Fondation OpenStreetMap

  • Frederik Ramm, Trésorier de la Fondation OSM, a annoncé que le Bureau de la Fondation envisage d’employer Dorothea à temps plein. Elle est aujourd’hui très utile dans la gestion des tâches administratives, mais aussi sur l’organisation de la conférence State Of The Map. Dorothea est la seule personne employée par la Fondation.
  • La prochaine réunion à distance du bureau de l’OSMF se déroulera le 20 novembre 2019 à 19h00 (heure de Londres). Tout le monde est invité à rejoindre cette réunion publique sur Mumble. Plusieurs sujets intéressants sont au programme.
  • Frederik Ramm recommande de prendre en considération les « Newbs » (personnes qui n’ont pas encore officié au bureau) lors du vote prochain pour l’élection au bureau de la Fondation OpenStreetMap.
  • Le groupe de travail State of the Map recherche le soutien de bénévoles. La description du travail à fournir comporte une liste suffisamment longue pour que chacun puisse y trouver quelque chose à faire.

Événements

  • Ilya Zverev invite à participer au FOSDEM 2020. Il s’agit de l’un des événements majeurs pour le logiciel libre ou open source, qui se déroulera les 1er et 2 février 2020 à Bruxelles en Belgique.
  • Pedja a annoncé la première rencontre OSM en Serbie et espère attirer un nombre conséquent de participants. La rencontre aura lieu le 7 décembre 2019 à Belgrade.

OSM et l’humanitaire

  • L’Imperial College de Londres communique à propos d’un mapathon Missing Maps/Médecins Sans Frontières qui a impliqué ses étudiants sur une tâche collaborative visant à mettre à jour la cartographie de la ville de Bangassou en République centrafricaine.

Éducation

  • Un appel à proposition d’articles a été lancé pour un numéro spécial de la revue ISPRS International Journal of Geo-Information. Ce numéro vise principalement à accueillir des articles qui prolongent les travaux de recherche présentés lors du Volet Académique du SotM 2019. Cependant, d’autres soumissions originales en lien avec l’aide de recherche sont également bienvenues. La date limite de soumissions est le 31 mars 2020.

Cartes

  • Avec « Mapa de balizas » et « Lights of the Sea« , Frank Schmirler a ajouté un menu espagnol et un menu anglais à sa « Leuchtfeuerkarte« . Mais cela vaut vraiment la peine de regarder encore ces cartes impressionnantes et de se sentir encouragé à cartographier soi-même les balises afin d’illuminer les côtes les plus éloignées du monde, qui sont encore dans le noir sur sa carte.

switch2OSM

  • Le rapport d’un automobiliste Tesla sur l’amélioration du routage de l’application Smart Summon de son véhicule après avoir ajouté de voies de stationnement à OSM a suscité d’autres réactions mitigées.

Données ouvertes

  • La Haute Cour de Justice de Londres a rendu un jugement avec des implications pour la donnée géographique publiée sous des licences ouvertes, y compris INSPIRE. La start-up 77m a tenté d’utiliser de la donnée ouverte de différentes sources pour concevoir « Matrix », leur propre produit de polygones d’adresses, mais a été poursuivie par l’Ordnance Survey britannique (OSGB).77m a perdu le procès, mais ni l’OSGB, ni l’agence cadastrale (Land Registry), ont échappé à la censure du juge. Toutes les implications ne sont pas encore claires, mais Jeni Tennison (Directeur Exécutif du Open Data Institute) a twitté ses premières impressions et le commentateur des données libres Owen Boswarva a publié un billet de blog plus détaillé.

    Une contextualisation sur l’implication d’OSM sur certaines des données impliquées peut être lue sur les blogs de Chris Hill et SK53.

Applications

  • Simon Poole, le développeur de Vespucci, a informé la communauté de plantages potentiels de l’éditeur mobile suite à un changement dans le format de donnée fournie par l’API Osmose. Le problème a été résolu du côté d’Osmose, qui a annulé sa modification.

Développement

  • Gravitystorm a effectué des tests poussés pour vérifier s’il est possible de faire tourner openstreetmap.org sur Heroku (un service informatique hébergé). D’autres peuvent retenter l’expérience, dans la mesure où cela ne coûte presque rien.
  • akashihi souhaite qu’OSRM pénalise les parcours avec des embedded_rails=* proposés aux cyclistes. Les mérites de cette suggestion sont discutés dans sa pull request.

Nouvelles versions

  • Les versions récentes d’OpenLayers comportent des caractéristiques intéressantes comme la capacité de composer des couches avec différents types de moteurs de rendus, plusieurs améliorations des tuiles vectorielles, une moindre consommation de mémoire et beaucoup d’autres. Les utilisateurs de versions antérieures à OpenLayers v6.1.1 sont encouragés à vérifier l’historique des publications.

Connaissez-vous…

  • Digital Egypt, qui a été créée en 2011 et se spécialise dans les donnés SIG et la production de cartes ? La société va entamer un projet visant à développer la carte OSM en Égypte et à y vérifier toutes les données (comme par exemple à Badr City). Le but du projet est d’améliorer la précision des cartes, ajouter les noms de routes et les codes géographiques manquants. Les standards OSM et la page wiki sur l’Égypte seront intégrés à ce travail et la société travaillera de concert avec la communauté OSM locale.

Autres sujets géographiques

  • Le groupe de recherche en sciences SIG de Heidelberg communique sur le programme IDEAL-VGI (Information Discovery from Big Earth Observation Data Archives by Learning from Volunteered Geographic Information) qui vise à utiliser l’information sémantique de la donnée géographique produite par des volontaires, en particulier celle d’OpenStreetMap sur l’occupation du sol, afin de mieux exploiter les ressources de télédétection de plus en plus nombreuses. Cela va les obliger à travailler sur les attributs OSM de cette thématique, jugés comme parfois incertains, incomplets ou redondants.
  • Le New York Times se fait l’écho d’un projet de recherche qui affirme que beaucoup de villes (comme Ho Chi Minh Ville, Bangkok, des parties de Shanghai, Mumbai et Alexandrie) pourraient être inondées vers 2050. 110 millions de personnes vivent déjà en-dessous du niveau de la mer et 150 autres millions devraient être également affectées à l’horizon 2050, nécessitant de larges investissements dans des mesures de protection comme des digues et autres barrières. Radio-Canada mentionne que Québec fait partie de la liste et note que la qualité des données d’élévation utilisées est très inégale d’un pays à l’autre.
  • New York dispose d’une nouvelle attraction. La cinquième plus haute plate-forme de point de vue nommée « Edge » s’élève à 335 m. Un sol en verre procure un certain frisson. La carte F4 offre une impression approximative de la vue au-dessus de New York. La cartographie OSM du gratte-ciel « 30 Hudson Yards » n’est pas encore achevée.
  • Morten Lind a twitté à propos de Christiansø, la dernier lieu peuplé au Danemark qui était encore sans adresse et dont l’adressage vient d’être effectué. Christiansø était à l’origine une zone militaire sur l’île d’Ertholmene, ce qui explique cette anomalie.
  • Geospatial World rapporte la nouvelle initiative de Google d’offrir des licences de Google Earth Engine qui valent 3 millions de dollars US dans le but de soutenir les organisations et les initiatives qui utilisent la donnée géospatiale de Google.
  • L’Université de la Bundeswehr à Munich a réalisé quelque chose qui n’était auparavant possible que dans la publicité des fabricants de téléphones portables. Ils pourraient atteindre une précision de 1-2 cm avec un smartphone Android commercial en utilisant les données brutes de position de l’API Android comme le rapporte Inside GNS. Les détails de l’installation peuvent être trouvés sur le site web de l’université.
  • Le Bureau sur la sécurité des transports aux États-Unis demande une fois de plus aux fournisseurs de cartes en ligne d’intégrer les données des passages à niveau dans leurs services. Il y a encore trop d’accidents mortels aux passages à niveau aux États-Unis (270 en 2018). Le manque d’informations joue certainement un rôle à cet égard, car la plupart des applications cartographiques n’alertent pas les conducteurs des passages à niveau. D’ailleurs, aux États-Unis, environ 100 000 passages à niveau sont enregistrés dans OSM, dont 5 000 ne sont pas encore marqués comme railway=level_crossing.

Événements à venir

Quoi Quand Pays
Niš Missing Maps Mapathon Niš #1 2019-11-16 serbia
Istanbul Yer Çizenler 2019-11-16 turkey
Aéroport de Cologne/Bonn Bonner Stammtisch 2019-11-19 germany
Reading Reading Missing Maps Mapathon 2019-11-19 united kingdom
Lunebourg Lüneburger Mappertreffen 2019-11-19 germany
Derby Derby pub meetup 2019-11-19 united kingdom
Lansing Meetup at Kelly’s 2019-11-19 united states
Prešov Missing Maps Mapathon Prešov #4 2019-11-21 slovakia
Grand-Bassam State of the Map Africa 2019 2019-11-22-2019-11-24 ivory coast
Izmir Yer Çizenler Mapathon with HKMO-Izmir 2019-11-23 turkey
Izmir Yer Çizenler 2019-11-24 turkey
Brême Bremer Mappertreffen 2019-11-25 germany
Salt Lake City OSM Utah Mapping Night 2019-11-26 united states
Rémire-Montjoly Réunion mensuelle OSM Guyane 2019-11-26 france
Zurich Missing Maps Mapathon Zürich 2019-11-27 switzerland
Düsseldorf Stammtisch 2019-11-27 germany
Singen Stammtisch Bodensee 2019-11-27 germany
Le Cap State of the Map 2020 2020-07-03-2020-07-05 south africa

Note: Pour que votre événement apparaisse dans l’hebdoOSM, ajoutez-le au calendrier.

Cet hebdoOSM a été préparé par EpicKiwi, Nakaner, PierZen, Rainero, Rogehm, SK53, SeverinGeo, Silka123, SunCobalt, derFred.

3 thoughts on “hebdoOSM 486

  1. Mike Nice dit :

    Hi, thanks for your article about Railway crossings.

    « As an aside, the OSM Weekly team wondered how many were mapped on OSM: about 100,000, of which 5,000 lack railway=level_crossing. »

    Were these counted by grouping nearby crossings together? A raw number of crossings in the US was over 200,000 the last time I looked at raw numbers . Thanks,

Comments are closed.