hebdoOSM 543

08/12/2020-14/12/2020

lead picture

Géocodeur OpenCage 1 | © OpenCage | données cartographiques © Contributrices et contributeurs OpenStreetMap

À notre propos

  • En cette période de Covid-19, il est important pour ces vacances du nouvel an de respecter la distance physique, de prendre une bonne respiration, de marcher à l’extérieur, de contacter ses amis et sa famille, et de faire une pause dans ses activités habituelles.Chez weeklyOSM / hebdoOSM, après avoir publié un numéro semaine après semaine sans interruption depuis le numéro 219 en septembre 2014, les numéros 544 et 545 seront en pause dans certaines versions linguistiques. Les numéros qui paraîtront seront publiés avec un contenu réduit, car nous ne sommes pas en mesure de couvrir tous les sujets en raison d’un manque de contributeurs. Si quelqu’un souhaite voir publier un message très urgent, veuillez utiliser l’accès invité pour être sûr que nous ne le manquerons pas.

Cartographie

  • La clé healthcare=vaccination_centre est proposée pour cartographier un centre de vaccination. Elle peut être utilisée avec l’étiquette récemment approuvée vaccination=* qui peut spécifier une vaccination spécifique, par exemple vaccination=covid-19.
  • Le vote sur la proposition concernant electricity=* a été annulé avant la date prévue pour la fin de la période de vote. Jusqu’alors, environ 70 % des votes allaient à l’encontre de cette proposition.
  • Le contributeur ZeLonewolf propose la clé hazard=* pour cartographier principalement les endroits dangereux qui sont signalés par des panneaux. La clé est utilisée depuis de nombreuses années avec plus de 30 000 occurrences, mais cette proposition reprend une version inachevée de 2007 (par le contributeur Espen) et documente de nombreux exemples en détail (par exemple, comme nous l’avons signalé, sur les glissements de terrain).
  • AntMadeira a présenté la proposition de création de la clé wait, qui s’applique au schéma des voies de circulations lanes:. La proposition est ouverte à la discussion.
  • Le développement de la proposition crossing=priority a été abandonné pour l’instant.

Communauté

  • Malheureusement, Olivier Courtin est décédé. Olivier a apporté des contributions substantielles à https://github.com/mapbox/robosat après que le site a été ouvert, et a lancé robosat.pink et neat-eo pour faire avancer l’apprentissage machine dans le domaine géospatial. Il a toujours fait de l’éducation de la communauté des données géographiques ouvertes une priorité, et a fait plusieurs présentations lors des conférences OpenStreetMap. Il nous manquera.
  • Un canal Matrix/element/riot.io pour OpenStreetMap Mexique a été créé pour tenter de revitaliser sa communauté OSM locale.

Fondation OpenStreetMap

  • Céline Jacquin appelle sur la liste de discussion Talk « à agir et faire face aux comportements offensifs systémiques dans la communauté OSM ».
    Heather Leson postule dans son blog que l’OSMF et OSM doivent donner la priorité à la diversité et à l’inclusion dans les postes de pouvoir et de gouvernance. Avec d’autres signataires, elle recommande le renouvellement et la mise en œuvre d’un code de conduite d’OSM et la réalisation des prochaines étapes recommandées pour un OSM et une OSMF diversifiés et inclusifs. Elles et ils veulent que l’OSMF se demande : à qui s’adresse-t-elle ? Comment pouvons-nous être plus ouverts ?
  • Allan Mustard partage la décision prise par le Conseil d’administration de l’OSMF en réponse à la lettre ouverte qui leur a été adressée. Une équipe de modérateurs pour les listes de diffusion de l’OSMF sera mise en place pour faire respecter les directives actuelles d’Étiquette. Le conseil d’administration commencera également à travailler sur la mise à jour/remplacement de ses règles d’étiquette et a demandé au groupe de travail des chapitres et communautés locales de prendre la tête de ce travail.
  • Les réponses à la lettre ouverte figurant sur la liste de discussion ont été nombreuses et variées. Comme nous ne pouvons pas les rapporter toutes, voici un échantillon des points de vue exprimés :
    • Heather Leson (ex-membre du conseil d’administration de HOT et de l’OSMF) a déclaré que de nombreuses personnes qui ont signé la lettre ouverte ne participent pas aux discussions de la liste de diffusion de l’OSMF par crainte d’être ciblées. Clay Smalley a également fait le lien entre l’absence apparente de voix non masculines sur les listes de diffusion et l’hostilité envers les femmes dans la communauté OSM.
    • Céline Jacquin déclare que les femmes, en particulier celles des pays du Sud, sont déjà matériellement limitées dans leur participation et que l’agressivité, quelle qu’en soit la nature, limite encore plus cette participation. Kathleen Lu dit que le volume des attaques et le ton hostile à l’égard de Céline en réaction au document qu’elle a partagé démontre pourquoi l’OSM n’est pas une communauté accueillante pour les femmes.
    • Maarten Deen a exprimé son malaise à soutenir un document qui pointe du doigt un individu, alors qu’il est censé traiter d’un problème systémique. ndrw s’inquiète de l’ampleur des changements proposés et les considère comme une tentative de changer avec force la gouvernance de l’OSMF et de se concentrer sur des questions qui ne peuvent pas être des objectifs en soi.
    • Mateusz Konieczny est fortement opposé à l’idée des quotas et Andrew Hain est mécontent de ce qu’il considère comme l’imposition d’une « attitude nord-américaine de division à l’égard d’un projet mondial ».
    • Andy Townsend a noté l’ironie du fait que ni le courriel original de Frederik ni la lettre ouverte ne respectent tous les points des directives existantes sur l’étiquette et a rappelé aux lecteurs que les exagérations n’aident pas vraiment à faire la lumière, mais tendent à échauffer les discussions.
  • Harry Mahardhika M a partagé dans son journal ses réflexions sur le conseil d’administration de l’OSMF et la communauté OSM en faisant référence à la lettre ouverte intitulée « Un appel à l’action et à la lutte contre les comportements systémiques offensants dans la communauté OSM » et à la façon dont elle lui a rappelé plusieurs conversations avec ses collègues et membres de l’équipe sur la situation dans la communauté OSM.
  • Arnalielsewhere partage dans son journal son point de vue sur la question de savoir pourquoi les femmes font pression pour un espace sûr et inclusif dans OSM.
  • Nicolas Chavent (co-fondateur et ex directeur de HOT) estime que l’appel à l’action permettra de sensibiliser davantage la communauté et d’accorder plus d’attention à la violence réelle/potentielle dans la communication. Il conseille qu’avant d’appliquer un code de conduite (CdC), la question devrait être réglée dans le cadre de la politique existante de l’OSMF en matière d’étiquette, car celle-ci n’a pas été utilisée jusqu’à présent dans toute sa mesure. Il souligne que l’idée d’un CdC pour l’OSMF et les listes de messagerie OSM a été défendue par HOT depuis 2015/2016, qui a une politique similaire où, selon lui et d’autres, est utilisée pour contrôler les membres et a servi à en éliminer une minorité critique des changements qui ont établi une verticalité dans l’organisation de l’ONG.
  • Voici les résultats détaillés avec OpaVote de l’élection du conseil d’administration de l’OSMF et les résolutions proposées.

Nouvelles des sections locales

OSM et l’humanitaire

  • L’Institut de Heidelberg pour la technologie de la géoinformation (HeiGIT) a annoncé qu’il est l’un des partenaires fondateurs du « Anticipation Hub » (ie pôle d’anticipation), lancé le 9 décembre 2020. Les partenaires de ce Pôle cherchent à partager les connaissances sur les actions anticipées pour l’aide humanitaire. Les organisations chefs de file sont diverses branches de la Croix-Rouge/Croissant-Rouge (DRK, RCCC, IFRC).
  • Réflexion sur HOT et la communauté de la cartographie humanitaire, discours de clôture du directeur exécutif de HOT, Tyler Radford, à l’occasion du Sommet Humanitarian OpenStreetMap 2020.

Données ouvertes

  • Ilya Zverev donne (ru) > fr un aperçu intéressant sur le téléchargement de la base de données complète d’OSM en utilisant torrent et les développements les plus récents de l’infrastructure OSM.

Applications

  • Moritz Tremmel et Sebastian Grüner décrivent (de) > fr les multiples possibilités de l’application d’OsmAnd en comparaison avec Google Maps.

Développement

  • Mapbox GL JS n’est plus un logiciel libre.
    • Paul Ramsey commente (en) > fr ce changement dans son blog.
    • Ilya Zverev rapporte (ru) > fr sur les dérivations, les bibliothèques alternatives et les commentaires sur le développement de Mapbox.
    • Paul Norman réagit (en) > fr sur la liste de diffusion OSM-Dev en disant qu’il met en attente le projet de rendu côté client OpenStreetMap Carto.
    • Le nouveau projet MapLibre (en) > fr veut maintenir un dérivé libre et Opensource de Mapbox GL JS 1.x qui pourrait faire revenir Paul sur sa décision.
    • Steve Bennet indique que l’attribution manquante de Mapbox GL par Azure Maps pourrait avoir été une cause de la décision de Mapbox. L’attribution des données OpenStreetMap par Mapbox elle-même est controversée.

Connaissez-vous ? …

  • … Le Times de Sibérie qui rapporte que des indications erronées sur Google Maps pourraient avoir joué un rôle dans un tragique incident mortel en Yakoutie, en Sibérie, l’endroit le plus froid de la planète ? Depuis, Google Maps a changé ses indications de routage.Notez que voyager dans des zones isolées est risqué et qu’il est difficile de vérifier l’accessibilité / les conditions des routes dans ces zones, celles-ci variant avec les conditions météo et les saisons. La planification, les conseils, les informations sur les itinéraires et les kits de survie sont essentiels pour un voyage agréable et sûr.
  • … le téléchargement des extraits de données OSM par pays ou région de Geofabrik ? Ils disposent également d’un certain nombre d’autres outils utiles.
  • … les brevets accordés à Mapbox, Inc. comme trouver le centre visuel d’un polygone et bien plus encore rapporté par @cartocalypse sur Twitter ?
  • [1] … le géocodeur OpenCage ? Il est basé sur des logiciels et des données libres, bien sûr sur OSM entre autres. L’enregistrement est nécessaire, et jusqu’à 2 500 requêtes par jour sont gratuites.

OSM dans les médias

  • Grâce aux projets de la Banque mondiale et du GFDRR depuis 2018, les équipes d’Open Cities Afrique ont formé plus de 500 résidents, étudiants et fonctionnaires de municipalités à la collecte de données sur les risques, en cartographiant plus d’un million de routes, marchés, hôpitaux, canaux et autres éléments sur OpenStreetMap. L’objectif est de d’accroître la dynamique de concertation entre acteurs locaux et la collectivité pour assurer des villes plus résistantes aux catastrophes et défis environnementaux.

Autres sujets géographiques

  • Il a toujours été difficile de se mettre d’accord sur la hauteur du point culminant du monde. Les différents systèmes de référence géodésique, les normes d’arpentage, les variations de la couverture neigeuse, les mouvements des plaques et les séismes de toutes sortes ne facilitent pas la tâche. Aujourd’hui, des scientifiques chinois et népalais ont travaillé ensemble pour produire une nouvelle valeur commune pour la hauteur du Mont Everest/Chomolungma/Sagarmāthā, et, à 8 848,86 m, c’est un peu plus haut que les mesures précédentes.
  • Dans un nouveau livre, « Data Action — Utiliser les données pour le bien public », la professeure associée Sarah Williams lance un appel pour une réflexion éthique sur l’usage des données aujourd’hui.

Événements à venir

Quoi Online Quand Pays
Missing Maps London Mapathon osmcalpic 2021-01-05
San Jose Virtual Civic Hack & Map Night osmcalpic 2021-01-08 flag
Bochum Bochum OSM-Stammtisch (online) osmcalpic 2021-01-07 flag

Note: Pour que votre événement apparaisse dans l’hebdoOSM, ajoutez-le au calendrier.

Cet hebdoOSM a été préparé par AnisKoutsi, Nakaner, Nordpfeil, PierZen, rogehm, SeverinGeo, TheSwavu, derFred, jcr83, renecha.

4 thoughts on “hebdoOSM 543

  1. Tigerfell dit :

    The calendar links need an update. One out of three links was changed only.

  2. Querent dit :

    Darf man Fragen, ob der Geofabrikwerbelink von User Nakaner beigetragen wurde?

    1. segundonome dit :

      Vielen Dank für die freundliche Nachfrage und den offenen Kontakt – ohne Email und OSM-Namen. Sehr mutig! 😉 Das passt zur Frage und auch zu den haltlosen Anschuldigungen von letzter Woche.

      Der angesprochene Artikel wurde weder von Nakaner eingesammelt noch hat er zu irgendeinem Zeitpunkt eine einzige Silbe dazu geschrieben. Er hat auch zu keinem Zeitpunkt irgend einen Kommentar dazu geschrieben.

      Sind Sie nun zufrieden?

      1. terceironome dit :

        Ergänzung: Der Artikel wurde von jemandem geschrieben, der tausende Kilomenter von der Geofabrik entfernt lebt und ganz sicher noch nie Kontakte dorthin hatte.

Comments are closed.